Joseph PIOU

séparation nationalité Joseph PIOU

Joseph Marie PIOU est né le 17 juin 1888 à la Haye-Fouassière (dans la Loire-Atlantique).

Il fait ses classes en 1908, n°1276.

Il est mobilisé dans le 93ème Régiment d'Infanterie, en tant que soldat.

Blessé à la poitrine (par balle) et à la jambe droite (par éclat d'obus), il est fait prisonnier le 28 août 1914 à Sedan.

Tout d'abord soigné à Trèves, d'ou il écrit à sa femme. Il lui précise, en novembre 1914 : "Pour moi je suis très bien je suis guéri et pourtant j'ai été bien mal on a même [été] jusqu'à me donner l'extrême onction mais ce ne sera pas encore pour cette fois"

Il est ensuite incarcéré au camp de Gardelegen.

Puis il est transféré dans le camp de Quedlinburg. Il est détaché dans un arbeitskommando à Oschersleben où il est pris en photo.

Il est rapatrié en France le 8 janvier 1919.

Sources

séparation

Prisonnier signalé par Laurent TESSIER qui a aimablement communiqué la photographie ainsi que le correspondance de Joseph PIOU.

Voir sa fiche matricule.

Voir au CICR, archive n°P12423, archive n°P20850, archive n°P21262, archive n°P28088, archive n°P53165 .